lundi 6 octobre 2008

L'e-learning à l'heure de l'université 2.0

Samedi soir, après une après-midi de ponçage, j'attaque la lecture de cet écrit réalisé par mes prédécesseurs en mai 2008 intitulé Présentation des freins et des facteurs de changement pour
l'e-learning à l'heure de l'université 2.0.


Tout de suite, je me sens à l'aise avec ce texte. Il est simple et à chaque paragraphe, j'ai envie de réagir ou de souligner une vérité avec laquelle je suis entièrement d'accord.

Des conversations eues avec des collègues de travail, usagers ou membre de mon entourage me viennent à l'esprit et j'ai envie de partager ce texte avec eux. Pour voir les débats qui peuvent naitre de cette lecture !

Je continue et finis ma lecture le lendemain et à partir du passage sur "Les nouveaux statuts des acteurs de l'université virtuelle", des désaccords naissent dans mon imagination.

Mais cela ne change en rien mon enthousiasme face à ce texte. Et dire qu'à partir de demain, nous allons devoir choisir un thème pour réaliser le même genre d'article ...

D'ici la présentation de notre (groupe de 4) article, je vous invite à commenter celui-là ...

2 commentaires:

Iza a dit…

Coucou Carl, je n'ai pas beaucoup le temps, tu t'en doutes, mais j'ai survolé vite fait...

très grossièrement, je trouve des choses intéressantes mais en ce qui me concerne, cette approche me parait très universitaire dans le sens où elle traite très exclusivement de l'approche pédagogique traditionnelle, dite "magistrale", relative à la transmission de savoirs.

ça me parait être un élément important de l'avenir, mais pour un public particulier (scolaire, étudiant). Pour le commun des mortels, le tout venant, le public de la fameuse "fracture numérique", cette approche me parait incomplète ... car centrée sur les connaissances. Le noeud du problème pour moi, et ils en parlent, c'est ça "Un guide de confiance pour les apprenants pour se repérer, identifier les ressources, accroître la curiosité" ... mais cette petite phrase à elle toute seule contient pour moi plus de difficultés presque que tout le reste...

mais bien entendu, je vois ça d ema petite lorgnette....

je te maile mon projet d'université populaire numérique ... ça devrait t'intéresser.

Carl (Cyberyoda) a dit…

Comme toi iza, je trouvais l'approche trop axée sur l'éducation nationale !

C'est d'ailleurs à cela que je pensais quand je disais : " ... à partir du passage sur "Les nouveaux statuts des acteurs de l'université virtuelle", des désaccords naissent dans mon imagination."

Ces désaccords concernaient l'approche qui reste "magistral" alors que je serai favorable à une approche "l'éducation pour tous et PAR tous !".

Surtout qu'ayant suivi une formation en e-learning, je sais que dans les faits, même si les rôles sont distribués à la façon "éducation nationale", nous nous retrouvons souvent des situations actives et dynamiques ou chacun apportent son aide/savoir à l'autre.

D'ailleurs, notre responsable pédagogique nous encourage un peu dans ce sens, je trouve.

à noter que ce document a été rédigé par des étudiants ayant suivi la licence à laquelle je suis inscrite actuellement, et qu'à leur décharge, ils ne connaissent peut être pas l'éducation populaire !